Typographie et cartes postales

De la typographie au fond des bois

Grâce à  La Maison de la gravure Méditerranée j’ai pu travailler, durant tout un week-end, la typographie.

Durant deux jours j’ai pu découvrir et m’approprier un peu ce savopir faire. Il s’agissait donc d’un stage se déroulant dans une étrange cabane, au fond des bois cévennols… J’ai été accueillie, avec quatre autres personnes, par le typographe et graveur Marc Granier. Cet artiste dispose de son propre atelier, niché au cœur des Cévennes… Pour un week-end qui a semblé se dérouler dans un espace hors du temps…

Nous avons donc pu profiter de sa magnifique collection de casses. En typographie, la casse est un casier en bois destiné à contenir l’ensemble des caractères en plomb d’une même fonte. Par « même fonte » nous désignons le même type de corps (la taille), style et graisse (gras, italique, etc) d’une police donnée. Imaginez que vous aimez travailler avec la police Garamond. Sur votre logiciel de traitement de texte, à chaque fois que vous sélectionnez « gras », ou « corps 12 », il s’agirait d’une casse différente en typographie… Imaginez le nombre de tiroirs qu’il vous faut si vous voulez une police complète dans toutes ses tailles et styles!

Il nous a fallu toute la matinée du samedi pour nous repérer dans toutes ses fontes disponibles, dans sa forêt de tiroirs! Ce n’est véritablement que l’après midi du samedi que nous avons commencé le travail de composition, c’est à dire l’assemblage du texte choisi. On dispose, une à une, chaque lettre pour écrire la phrase. Celle-ci est bien entendu composée en miroir, afin d’obtenir le texte à l’endroit au moment de l’impression. C’est un sacré travail de casse tête quand on n’en a pas l’habitude! On vient ensuite positionner son bloc de texte soigneusement assemblé sur la presse. On positionne des cales tout autour du bloc posé, afin d’éviter qu’il ne bouge…

Dans le cadre de cet atelier je me suis attelée à écrire des proverbes tout droit sortis de l’imagination de l’époux d’une collègue graveure. L’auteur a bien gentiment accepté de me laisser imaginer des compositions autour de ses écritures que je trouve très drôles. Afin d’y ajouter un côté surréaliste et décalé au texte, je me suis amusée à y inclure des blocs d’illustration tout droit sortis de la collection de Mr Granier 🙂

Ces cartes postales sont imprimées en 30 exemplaires chacune, et seront bientôt disponibles sur Etsy 🙂

Atelier Typographie

Atelier Typographie ImpressionAtelier Typographie Tirages  Atelier Typographie Composition Atelier Typographie Cartes Postales Atelier Typographie Cartes Postales Atelier Typographie Cartes Postales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *